Lundi soir

Tous les premiers lundi du mois, Synesthésie invite un·e artiste à présenter une œuvre et à en discuter. Les invité·e·s sont vidéaste, chorégraphe, architecte, performeur·se et partageront avec nous leur pratique artistique.
Ces moments d'échange et d'ouverture mensuels participent au cheminement que constitue l'élaboration de la programmation artistique de Synesthésie. Ils sont aussi l'occasion de se retrouver régulièrement autour d'une œuvre et de prendre le temps d'y penser ensemble.


Thibaud Le Maguer
Lundi 14 mai à partir de 18h

MMaintenant
8 passage de Jouy 93200 Saint-Denis

TACT est un film chorégraphique qui vise, à différents niveaux, à creuser un espace métaphorique de l'entre deux, une grotte imaginaire où s'abriter ensemble. Son intention est de renvoyer, par empathie, le spectateur à ce qu'il y a de plus profond en lui pour retourner cette intériorité en espace partagé.
Le film a pour sujet un corps composé de deux danseurs qui entretiennent un contact d'une douceur inouïe. Entre eux, chaque surface d'appui se laisse apprécier avec délectation. Engagés dans la lente poétique du dépôt et du soulèvement, ils génèrent des architectures organiques difficiles à définir. Un trouble s'opère. A partir du mouvement de leur souffle, sous l'effet de la gravité et au gré des volumes de leurs propres corps, les danseurs coalisés se confondent pour nous apparaître métamorphosés et en constante transformation.
Affleurant l'épiderme, la lumière sonore, dynamique et mouvante offre au corps des mobilités étranges qu'aucune stratégie chorégraphique ne pourrait générer.

Thibaud Le Maguer (1980) est danseur et chorégraphe. Titulaire du Diplôme National d’Etudes Supérieures Chorégraphiques du CNSMD de Lyon, il a intégré les programmes ex.e.r.ce au CCN de Montpellier et Transforme, la perception au sein de la Fondation Royaumont. Interprète pour des compagnies chorégraphiques et théâtrales internationales depuis 2000, il développe sa propre démarche depuis 2006.
A mi-chemin entre les arts visuels et la chorégraphie, son travail s’intéresse au corps en tant qu’outil d’exploration et de représentation du vivant et vise au déploiement d’une poétique des transformations. Ses spectacles et performances proposent de vivre des expériences de perception vertigineuses. Brouillant les limites entre réel et imaginaire, son écriture, écriture des relations, vise à saisir les conditions d’apparitions d’images et à les inscrire dans l’instant présent.
Visitez son site internet

Invitez vos ami·e·s sur Facebook


TACT, 2017, 15 min - Production Le Fresnoy, avec le soutien de 188 Lille, Compagnie de l’Oiseau-Mouche Roubaix, Le Vivat Scène Conventionnée Danse et Théâtre d’Armentières



Engageante collective

Tiphaine Calmettes propose aux personnes présentes les Lundi soir, une boisson vivante pour habiter le centre d'art par enracinement, prolifération et environnement.
Composée de kéfir de fruit, de feuilles de sauge fraiche et de glaçon d'infusion d'armoise, cette préparation réalisée à la demande, invite chacun·e à être attentif tant à sa réalisation qu'aux éléments qui la composent.



Prochain lundi soir

Gwenola Wagon
Lundi 4 juin à partir de 18h

La recherche de Gwenola Wagon porte sur les relations entre territoire physique et numérique, perception et représentation, les mondes virtuels et interactifs et leurs possibles extensions dans le monde réel via des technologies de localisation des médias sons, textes et images. Elle réalise de nombreuses installations vidéos, des pièces filmiques, sonores en France et à l’étranger.

François Durif
Lundi 2 juillet à partir de 18h

« Prendre la parole, oui, mais je préférerais lors de ce rendez-vous du Lundi soir me déprendre dans la parole, en laissant venir tout ce qui vient, sans hiérarchie, en vous faisant part des dernières performances promenées, à Bruxelles et Tbilisi. » François Durif

Narimane Mari
Lundi 6 aout à partir de 18h

Le fort de fous (2017) est un voyage poétique en trois actes. Par la mise en image d’ellipses et de métaphores, le film développe une réflexion sur le déplacement, la réappropriation du récit de l’histoire et la réactivation des mémoires comme stratégies de résistance.



Entrée libre pour les adhérent·e·s
Possibilité d'adhérer à l'association sur place (prix libre)
tous les premiers lundi du mois de 18h à 21h30

Coordonnées
8 passage de Jouy 93200 Saint-Denis
+33 (0)9 51 39 78 64 — syn [at] synesthesie.com
www.synesthesie.com

Accès
Métro ligne 13 – Basilique de Saint-Denis
RER D et H – Saint-Denis
Tram T1 – Marché de Saint-Denis